NOTRE HISTOIRE

Le PIMMS un lien entre la population et les services aux publics.

Origines

Le PIMMS (Point Information Médiation MultiServices) est une association Loi 1901, créée à Lyon en 1995 dans le quartier des Etats-Unis par 7 entreprises fondatrices encore engagées à ce jour : EDF, ENEDIS, ENGIE, KEOLIS, SNCF, Eau du Grand Lyon et Le Groupe la Poste. Les communes d’implantation des PIMMS, la Préfecture du Rhône et la Métropole de Lyon soutiennent également le PIMMS Lyon Métropole.

Aujourd’hui, l’association compte 7 sites d’accueil : Lyon-Vaise (1998), Bron (1999), Villeurbanne (2001), Rillieux-La-Pape (2003), Lyon-Mermoz (2004),Vaulx-En-Velin (2006) et Etats-Unis (1995).

Le PIMMS intervient sur l’ensemble du territoire de la Métropole et adhère à un réseau national, fédéré et animé par l’Union Nationale des PIMMS, créée en 1998.

logo-union-pimms-new

L’Union développe une expertise dans la création, la gestion et l’animation d’espaces de services publics de proximité (environ soixante PIMMS aujourd’hui sur tout le territoire national). Dans ce cadre, elle est propriétaire de la marque PIMMS, encadrée depuis 2006 par un Contrat de Franchise Sociale.

 

Pourquoi ce concept ?

En 1995, la création du PIMMS est venue répondre à une absence de lien social entre les habitants les plus fragiles et les services aux publics. En effet, dans un contexte de crise économique et sociale, d’émeutes dans les quartiers au début des années 90, le besoin de lien social de proximité était fort. Ce lien est venu améliorer l’accès aux services et aux droits dans les quartiers, les plus fragilisés.

Le concept PIMMS a été une véritable innovation aussi bien dans ses choix d’organisation et d’orientation, que dans son modèle économique. Au-delà de l’objectif de médiation et d’accompagnement des publics, le PIMMS a fait le choix de recruter des personnes en difficulté d’insertion professionnelle. En choisissant de recruter des salariés en contrats aidés par l’Etat, le PIMMS s’engage pour l’emploi local en proposant un parcours professionnalisant et un accompagnement pour favoriser un retour à l’emploi durable.

Aujourd’hui, le besoin d‘accompagnement des personnes éloignées des services (barrières de la langue, de compréhension, d’âge, de mobilité, financière…) est toujours aussi fort.

Ce besoin évolue avec la dématérialisation et le rôle grandissant des supports numériques. Les services du PIMMS évoluent de la même manière pour pouvoir s’adapter aux nouveaux besoins.

Le modèle PIMMS s’appuie sur deux piliers : La médiation sociale et le tremplin professionnel.

%d blogueurs aiment cette page :